Commentaire (1)

Il faut aussi laisser du temps au temps, s’habituer à ce nouveau corps. Adieu la fougue de la jeunesse. On rentre maintenant dans un temps où on ne maîtrise plus grand chose mais où chaque petite chose belle et bonne prend plus de valeur.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Copyright 2018. All rights reserved.
SCROLL TO TOP